Compétition Open Oproep Maison Communal

Heuvelland, Flandre Occidental

Compétition Open Oproep Maison Communal

Heuvelland, Flandre Occidental 2009

la communauté rencontre sa centre de loisirs

Loker, un village dans la Flandre occidentale, est une des huit communes de Heuvelland. A un jet de pierre du centre on trouve, bien connu par les touristes cyclistes, les monts Kemmel, Noire et Rouge. Ils n’est pas surprenant que ce petit village de 500 habitants se montre assez modeste. Tout changeait en 2008 quand le conseil municipal à fait appel d’offre aux ‘Vlaams Bouwmeester’ pour construire un centre d’accueil.

Le bâtiment qui ce trouve à cet endroit c’était l’école et fait actuellement service comme bureau et garderie parascolaire. Cette parcelle est situe en pleine centre de Loker et joint le terrain de jeu et le centre de rencontre du village. Dans l’alentour quelques bâtiments caractéristiques s’imposent (ancienne maison des directeurs d’école et la presbytère ) et un monument classé ( la tour de l’église ) En même temps cette parcelle crée un passage de la partie urbaine vers un paysage ouvert et une vue sur le Mont Kemmel dans le loin.

Le projet ne part pas de l’idée de ce qui doit venir mais de ce qui y est déjà. En exploitant au maximum les pentes et différences de niveau du terrain la vue sur le Mont Kemmel devient dominante. L’intention est de réaliser un bâtiment serein qui n’est pas en contradiction avec le village mais qui s’y introduit, comme le caractère du pays le veut, silencieux et timide mais ferme.

Aussi bien pour l’extérieur comme pour l’intérieur on à choisi pour des matériaux sobre ( la maçonnerie typique à la région, béton, plâtre égalisé, toit vert ) de même pour le façades on à respecté ces critères,
on récompense un rez-de-chaussée bien enfermé par l’étage qui est ouvert. L’étage et divisé en trois parties de taille différentes qui expriment les différentes activités qui auront lieu dans le centre. Ces trois parties font le plafond des pièces au rez-de-chaussée. Dans le volume du centre, au dessus de la salle polyvalente, on trouve la tour-théâtre. Comme la salle suit les pentes du terrain un peut se servir du podium de deux côtés. Autre que les commodités habituelles on prévoit aussi une salle de répétition, une salle de réunion, une cuisine et des bureaux.

Quand des gens vont au et ce rencontrent dans le centre ça ce voit dans les rues, et c’est surtout le soir que ça ce fait remarquer, Un centre de rencontre crée de l’ambiance, de la convivialité et plus de vie dans le village.

e.c.a. Tom Spaenhoven
paysage: burO Groen